Jordanie

Découvrez nos voyages

 

 

La Jordanie, pays du Proche-Orient est entouré à l’ouest par les Territoires palestiniens , Israël, et de la mer Morte, au sud par l’Arabie Saoudite, à l’est par l’Irak, et au nord par la Syrie. Si l’arabe est la langue officielle, l’anglais reste répandu dans le pays notamment dans le domaine éducatif.

Partir en Jordanie, c’est la garantie de faire un beau voyage. Vous serez entourés de Canyons, de falaises et d’arches naturelles. Du « Grand Canyon de la Jordanie », au fabuleux désert du Wadi Rum, en observant le coucher de soleil.

Les civilisations qui se sont succédées dans ces contrées extraordinaires ont laissé derrière elles des merveilles architecturales

 

La cité cachée de Petra : Depuis le Néolithique, dont le pays abrite d’étonnants vestiges d’habitat domestique, la Jordanie a vu se succéder les plus grandes civilisations. Les Nabatéens ont donné au pays son site emblématique : Pétra « la rouge » sculptée dans la roche rouge. La cité jordanienne de Pétra a échappé au regard du monde occidental pendant des centaines d’années.

Située au milieu des montagnes du désert, dans l’actuel sud-ouest du Royaume hachémite de Jordanie, Pétra était autrefois une ville prospère, capitale de l’empire nabatéen entre 400 et 106 av. J.-C.

La cité est restée à l’état de vestiges pendant des siècles.

Depuis 1985, le parc archéologique de Pétra fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 2007 Petra fait partie des sept nouvelles merveilles du monde.

 

Réserve de Dana : La réserve de Dana classée réserve de biosphère par l’Unesco, est à ce jour l’espace protégé le plus étendu de la Jordanie. Des falaises de grès de la vallée du Rift jordanien aux plaines désertiques du wadi Araba, la diversité des paysages connaît peu d’équivalents.

Au sein de la montagne de Rummana culminant à 1 700 m d’altitude, les gorges fertiles hébergent 600 espèces de plantes, des vergers abondants d’agrumes et de dattes.

La réserve de Dana compte une centaine de sites archéologiques. Ses ressources minières découvertes il y a 6 000 ans, sont mentionnées dans la Bible. Les ruines de Khirbet Feynan laissent penser que l’on y extrayait le cuivre par fusion, une innovation dans l’Antiquité du Moyen-Orient.

 

Désert de Wadi Rum : Situé au sud de la Jordanie, à 2 h de Pétra, le Wadi Ram est un désert pas comme les autres, habillé de rouge, de jaune, de blanc.

L’homme aussi y a laissé sa signature, sous forme de gravures rupestres bien antérieures au Christ et d’empreintes de méharées, désormais recouvertes par les traces rainurées des pneus de 4×4.

 

Jerash : Jerash est le chef-lieu de la province de Jerash dans le royaume de Jordanie. La population de l’agglomération dépasse 120 000 habitants.

La ville moderne s’est établie autour du site de l’antique cité de Gérasa, parfois francisée en Gérase.

Le site archéologique est inscrit depuis 2004 sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Gastronomie : Au delà des paysages grandioses et des découvertes culturelles, un voyage en Jordanie c’est aussi un véritable voyage culinaire.

On peut y goûter de nombreux plats propres aux différents pays du Levant mais la Jordanie a également ses spécialités culinaires. Les mezze, ces entrées que l’on se partage, célèbres dans la cuisine libanaise, sont très présents en Jordanie également et un bon repas commence toujours par plusieurs assiettes de mezze. 

En France, la cuisine libanaise est assez connue, il y a donc de fortes chances pour que vous connaissiez quelques unes de ces spécialités comme le houmous par exemple. Mais, pas d’inquiétude  vous découvrirez bien d’autres plats en Jordanie .

You don't have permission to register